Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Chemineaux de la Lune - Cie des Champs

Chemineaux de la Lune - Cie des Champs

Ce blog décrit l'aventure musicale des Chemineaux de la lune ainsi que la vie artistique d'une équipe de création de théâtre itinérant en milieu rural il est également un centre de ressources d'images et de sons concernant ses activités

Articles avec #creations 2014 catégorie

Publié le par la Compagnie des Champs
Publié dans : #créations 2014
  1. Notre résidence au Niger s'est bien passé humainement et professionnellement
    • Nous avons réalisés trois lectures de Merveilleuse Afrique dans le cadre d'un festival lycéen
    • Animés trois ateliers avec des jeunes qui se révélés formidables
    • Réalisés des connections entre jeunes via Skype
    • Commandé et solutionnés les questions d'accessoires et de décors avec des artisans Nigériens
    • Intégrés deux musiciens Gardawas Saani & Mahamane, au spectacle ce qui lui donne une plus forte direction artistique
    • Rencontré des responsables Nigériens pour la mise en réseau du spectacle à l'échelle de la CDCAO
    • Répété au bord du fleuve
    • Réalisés les enregistrements sonores (la rue, la fête, le fleuve...) nécessaires au spectacle
    • Partagé de la musique et enregistré une maquette avec des musiciens de la rue Nigérienne, un jeune slameur et un compositeur du Nigéria

IMAG0120.JPG

 

Arrivée dans la nuit, chaleur magique sur le tarmac, les militaires partout dans l'aéroport de Niamey. Nos amis des trétteaux du Niger nous attendent dehors. Alhassane Maïga, Alichina Allakaye et sa grande fille sarina & Boubé Bali de l'université de Zinder. Par de temps à perdre nous allons au contact de le rue, il y a de nombreux bar à concert à Niamey, avec de l'excellente musique, au Tafadec, à la Flotille, où l'on joue du Blues-Transe Sahélien. Mais en début de semaine les orchestre ne jouent pas. nous devons nous contenter d'une bière faîche sous une assourdissante musique Sénégalaise. Nous verrons demain...

Voir les commentaires

Publié le par la Compagnie des Champs
Publié dans : #créations 2014
44303428-copie-1.jpg


 

d'après le roman de Boubou Hama.

 

co-production Compagnie des Champs & Tréteaux du Niger
avec le soutien du Département du Puy de Dôme

& L'Université de Zinder(FLSH)

Cette création est dans la continuité de 12 années d'échanges
avec une des équipes artistiques

la plus populaire d'Afrique de l'Ouest.
 
les Tréteaux du Niger est comme la Cie des Champs

une troupe de théâtre itinérante.
Cette Cie nous a invité à partager

la réalisation de Merveilleuse Afrique.
Parmi les 83 œuvres de Boubou Hama,

celle-ci exprime le lien entre le Poète Nigérien

et le voyageur-cinéaste Français Jean Rouch.

Plus que cette amitié singulière, le fond du propos de Boubou Hama, nous a estomaqué par sa Modernité.
Non seulement il remet à sa bonne place l'homme Africain dans le cour de l'histoire; mais il projette une vision universelle pour l'humain de demain.

Au-delà de notre système Solaire...

 

Adaptation du texte en 2013
En 2013 nous avons travaillés à la table.
avec les 2 comédiens  -Alhassane MaÏga & Jean-Luc Brunet-
Réalisant en partage , l'adaptation du roman à la scène;

avec le metteur en scène Pierre Fernandès.

 

Ce travail d'adaptation a été réalisé

avec le regard de Boubé Bali responsable de la littérature moderne à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines de Zinder et coorganisateur des Jeux de la Francophonie au Niger

 

Merveilleuse Afrique 2014

la deuxième étape de travail en février
par une résidence au Niger où nous :


 
répèterons au plateau
réaliserons les décors par des artistes & des artisans Nigériens
développerons un échange avec des Collégiens du Livradois et de Zinder
procéderons à une lecture-spectacle avec les étudiants
 

Une troisième étape sera constitué d'une tournée-rencontre dans le Puy de Dôme au printemps 2014

Une Quatrième par une première au Niger

suivie de représentations dans les deux pays


Boubou Hama (1906-1982)
est pour le Niger une personnalité de premier rang.

Premier instituteur nigérien, il entre dans le vie politique
et sera Président de l'Assemblé nationale de 1958 à 1974.
Auteur de nombreux livres et articles,
Boubou Hama est tombé dans l'oubli suite au coup d'Etat de 1974, privant les Nigériens de leur propre héritage.

Présenter Merveilleuse afrique de Boubou Hama,
participe non seulement à sa réhabilitation et à sa découverte;
mais aussi contibuera nous l'espérons au dialogue avec l'Afrique de l'ouest; plus que jamais nécessaire aujourd'hui...

Cet ouvrage décrit l'histoire du peuple Zarma-Songhay
La République du Niger est au centre de l'Afrique saharienne et soudanaise.
La culture de la République du Niger est indissociable de celle des peuples qui y ont vécu, pour la connaître il faut d'abord comprendre la conception de l'Homme et du monde qui est exprimée à travers la langue Songhay mais aussi la manière de vivre en société.


La pièce sera un voyage au bord du fleuve Niger. Les scène des moments secrets entre le cinéaste blanc Jean Rouch et le poète noir Boubou Hama. Ce voyage conduit à un nouveau dialogue entre l'Homme africain et celui des autres continents.


Sur la scène :
au centre une natte où est tissé un croissant de lune
côté jardin entre et sort une pirogue
côté cour la terrasse de Mogo


Scène I . Matin de l'homme

 

 

Bande son : Chaos de la rue Africaine...

Situation : Mogo se réveille, il se met en méditation. Jean  arrive en pirogue. les deux hommes autour d’un verre échangent sur leurs différences avec humour. Puis ils posent les enjeux d’un dialogue qui établiraient les bases de l’unité de l’humanité dans ses différences.


Action :
L’air fraîchit dans le doux vent du matin qui caresse les sens de Mogo.
Mogo en devient conscient. Il y prête attention.
Quelque chose” en lui dans sa carcasse humaine s’inquiète
Lui dit qu’il s’inquiète de “quelque chose”, comme une pensée qui s’ébranle de sa propre énergie
Cette “chose” s’empare de tout son être et le subjugue de sa réalité, s’accaparant de la totalité de son attention engagée, en s’imposant à lui
Continuant de la concentrer en lui, Mogo l’isole en son corps. Elle prend une existence séparée une vie propre, une intelligence autonome
Des yeux apparaissent où elle se mire et voit. Se voit et voit Mogo à travers son corps de chair vivante. L’on entend au loin jean arriver en pirogue.

 

Jean: Toujours sur la terrasse?...

Mogo est comme arraché à sa méditation . Il frissonne de toutes les fibres de son être.

Mogo: oui! il n’y a que là qu’on peut  penser.

Jean accoste... Descend de la pirogue...

Mogo: Entre jean ami de France.

Jean: Matarengo Mogo... Prends donc un peu de repos, tu penses trop!...

Voir les commentaires

Publié le par la Compagnie des Champs
Publié dans : #créations 2014

Entre terre et ciel :
Giono - Delteil,
pièce en un acte
semi-radiophonique,


photo-1-entre-terre-et-ciel-aurillac----courriel.jpg

réalisée et interprétée par deux comédiens musiciens/chanteurs :
Pierre Fernandès et François Fabre
avec le concours artistique de Pierre Vialle


un pur moment de théâtre dans lequel alternent et se répondent lectures de textes, musiques, dialogues et chansons

im-probable rencontre entre Jean Giono et Joseph Delteil, deux écrivains majeurs du XXè siècle, géants de la littérature méditerranéenne.
Il y est évoqué à partir de plusieurs ouvrages, leur expérience commune de la terre paysanne, et de Verdun et ses centaines de milliers de paysans qui n'en sont pas revenus.

Voir les commentaires

Publié le par la Compagnie des Champs
Publié dans : #créations 2014

 

Nous somme des : « Caminaïres de la Luna... » On est des voyageurs dans la lune si vous préférez... Et ça tombe bien... Parce que justement, ben de la lune on en revient... Où plutôt nous ne l'avons jamais quitté. Déjà petit on nous disait sans arrêt : « ...t'es toujours dans la lune, qu'est-ce qu'on va faire de toi ! » Et nous à ce moment là, on pensait que le meilleur moyen d'être soit-même c'était justement de rêver...

 

 

 

Un Kabarévolté pour une une nouvelle humanité.

Un concert autour des modes de jeux forains

 

près des habitants, dans les rues, les marchés,

les bistrots, auprès des Bibliothèques

sur les scènes consacrées aux musiques actuelles

bien sur dans les salles de théâtre

et sous les chapiteaux

 

dos-sepia.jpg


NOTES D'INTENTION


Soyez un instant dans la Lune,

et la paresse vous sera reprochée.

 

Votre état d'esprit utopiste, voire subversif, seront des accusations, qui vous seront jetées à la tête, alors que vous preniez simplement le temps d'être vous-même.

 

Être concrètement soi-même... dans nos sociétés où tout nous oblige à l'existence virtuelle est le meilleur moyen de résister. Et aujourd'hui il y a urgence... Et pour ce faire, il y a plus que jamais la parole vivante d'un théâtre s'adressant aux habitants.

 

Les Chemineaux de la lune est un cabaret-concert qui va revisiter les poètes contemporains croisés par la Compagnie des Champs en quinze années de Théâtre itinérant en milieu rural.

 

En tant que grands voyageurs dans la Lune, les interprètes ont choisit de mettre l'humain au centre de la piste, avec la complicité de poètes d'aujourd'hui.. Car la lune est pour tous, un des rares endroits, où l'on trouve l'humain que nous portons en nous.

 

Ils ont pour des raisons différentes, choisit l'existence nomade. Et c'est aussi pour des raisons différentes qu'ils ont choisit de voyager ensemble. Mais c'est ensemble qu'ils cheminent, sur le chemin de leur vie.

 

Ce qui les lient, c'est le voyage, et leur survie c'est la musique et les histoires. Alors ils échangent avec les habitants et font leur beurre de ces échanges... Ils jouent, chantent, parlent, crient, se racontent avec les mots qui manquent à ceux qui sont restés au port..

 

Solaires et inspirés, ces Diogènes des temps modernes invitent les gens à être dans la lune. Dans l'Utopie de pouvoir tous redevenir soi-même. Libérés d'un système d'exploitation, qui semble nous poursuivre jusque dans la tombe.

 

Affranchis du désespoir dont nous accable la civilisation des termites, Jardiniers de notre terre et de nos âmes, les Chemineaux utilisent la parole libre des chemins. Entre la terre et l'air, les Chemineaux inventent sans cesse de nouveaux langages sonores, convaincus qu'ils sont que les musiques voyagent dans l'univers.

 

Autour de ces questions lunaires; ils ont beaucoup à dire sur l'espérance des gens qui grandissent au monde autrement que par la réussite économique.

 

Pierre Fernandès

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog