Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Chemineaux de la Lune - Cie des Champs

Chemineaux de la Lune - Cie des Champs

Ce blog décrit l'aventure musicale des Chemineaux de la lune ainsi que la vie artistique d'une équipe de création de théâtre itinérant en milieu rural il est également un centre de ressources d'images et de sons concernant ses activités

Publié le par la Compagnie des Champs
Publié dans : #Spectacles Cie des Champs

Lettres-a-ma-fille--residence-st-ars 0269VIDEO  (teaser)du Spectacle : 

 

 

 

http://vimeo.com/24928163

  link

Voir les commentaires

Publié le par la Compagnie des Champs
Publié dans : #Les chemineaux de la lune

 

Les CHEMINEAUX de La LUNE

 

VEN 22 JUILLET à MARCENAT (15)
salle des fêtes à partir de 19H
Les-Cheminaux.-Jalatogne.-Fevrier-2011--22-.jpg
avec Pierre Fernandès : Dramaturgie et chant du caillou,
 
Joel Verdal : Sitar Indien des plaines,
 
Sylvestre Géniaux : Contrebasse Javajazz,
 
François Fabre : Accordéon Forain et chant, 
 
Fabrice Saunier : DarbouCajonFlamenca
le même soir au même endroit GERAUD BASTAR solo : 
 

Les chemineaux de la lune c'est un Kabaret-concert, où l'on peut danser « Les gens qui vont sur les chemins sillonnent notre temps, sans se lasser ils cherchent de nouveaux espaces de liberté. » Le Kabaret-concert des Chemineaux de la lune, met en voix et en musique des textes contemporains, d'amours ou libertaires. Les chansons visitent toutes les voies d'expressions liées à la parole : chuchotement, profération, slam, cante jondos, cris et confidences.

Voir les commentaires

Publié le par la Compagnie des Champs
Publié dans : #échanges artistique

image-pounti.jpg

Voir les commentaires

Publié le par la Compagnie des Champs
Publié dans : #Spectacles Cie des Champs

 

 

Prochaines représentations :

 


Festival La Belle Rouge - St-Amant-Roche-Savine (63)

 


Samedi 30 et dimanche 31 juillet 2011

 

 

selection---DSC_03902011-04-07DSC_0390.jpg

 

 

Lettres-a-ma-fille--residence-st-ars 0269


Lettres-a-ma-fille--residence-st-ars 0227

Voir les commentaires

Publié le par la Compagnie des Champs
Publié dans : #Actions artistiques



LES JOURNÉES D'EXPRESSION ENFANTINE



INVITATION Vendredi 10 juin 2011


Le Parc naturel Régional Livradois -Forez

et

La Compagnie des Champs

ont le
plaisir de vous convier à la Maison du PNRLF

à Saint-Gervais-sous-Meymont.



Vendredi 10 Juin à partir de 13h15

pour la représentation

des élèves jumelés

avec la Compagnie des Champs
des collèges de:
La Monnerie-le-Montel, Saint-Dier D'Auvergne,

Cunlhat et Saint-Amant-Roche-Savine.



Les représentations auront lieu dans la salle polyvalente

et

dans la Roulante Foraine

de Pierre Fernandès
(structure école théâtre itinérante).
fond-roulante-foraine.jpg


Gouter pour les enfants et pot de clôture à 15h45.

Voir les commentaires

Publié le par la Compagnie des Champs
Publié dans : #Archives

Après quatre représentations en Mars des "Lettres à ma Fille" pour les Collégiens et les parents d'élèves des établissements scolaires de La Monnerie-le-Montel, Saint-Amant-Roche-Savine, Saint-Dier d'Auvergne &Cunlhat 

167566_10150140441855407_58487705406_7947658_5565605_n.jpg

Anna D'ANNUNZIO et Jean-Luc BRUNET

sont repartis à la recherche du livre de cuir

sur lequels Calamity Jane

écrivit ses lettres à sa fille Janey,

 

 Ces deux personnages qui semblent venir tout droit des Black Hills, ont repris la route et

ont sillonnés les Monts du Cantal jusqu'au Falgoux.

 

Une semaine de travail sur la pièce et d'échanges avec les habitants; en particulier avec les femmes du Puy Mary, qui nous ont beaucoup appris sur l'esprit de liberté :Isabelle Antoinette et Henriette et tous ceux, hommes et femmes de l'Association Aspect...

 

Nous avons le mercredi échangé autour des paroles de femmes, celle de la résistance grâce au concours de Christine Delmas des Archives départementales Cantaliennes; celle des femmes de la Vallée du Mars merci henriette pour vos poèmes, celles de Louise Michel avec sa parole d'une actualité brûlante; celle aussi des auteures d'aujourd'hui merci à toi Nadège Prugnard.

 

Suite à ce temps de résidence le Samedi à 16h30 une cinquantaine des personnes étaient venus; l'émotion et l'écoute furent là aussi au rendez-vous... Merci aux habitants, à Madame le Maire et à l'Association aspect qui nous accueille depuis trois ans, de nous avoir permis d'approfondir notre travail artistique.

 

Une nouvelle aventure attends Calamity Chez les gens cette fois dans des maisons entre Thiers et Brioude. L'on peut assister à ces séances uniquement sur réservations. Le nombre de places est fonction des possibilité des habitants qui nous accueillent

 

img061

Voir les commentaires

Publié le par la Compagnie des Champs
Publié dans : #créations 2014

 

Nous somme des : « Caminaïres de la Luna... » On est des voyageurs dans la lune si vous préférez... Et ça tombe bien... Parce que justement, ben de la lune on en revient... Où plutôt nous ne l'avons jamais quitté. Déjà petit on nous disait sans arrêt : « ...t'es toujours dans la lune, qu'est-ce qu'on va faire de toi ! » Et nous à ce moment là, on pensait que le meilleur moyen d'être soit-même c'était justement de rêver...

 

 

 

Un Kabarévolté pour une une nouvelle humanité.

Un concert autour des modes de jeux forains

 

près des habitants, dans les rues, les marchés,

les bistrots, auprès des Bibliothèques

sur les scènes consacrées aux musiques actuelles

bien sur dans les salles de théâtre

et sous les chapiteaux

 

dos-sepia.jpg


NOTES D'INTENTION


Soyez un instant dans la Lune,

et la paresse vous sera reprochée.

 

Votre état d'esprit utopiste, voire subversif, seront des accusations, qui vous seront jetées à la tête, alors que vous preniez simplement le temps d'être vous-même.

 

Être concrètement soi-même... dans nos sociétés où tout nous oblige à l'existence virtuelle est le meilleur moyen de résister. Et aujourd'hui il y a urgence... Et pour ce faire, il y a plus que jamais la parole vivante d'un théâtre s'adressant aux habitants.

 

Les Chemineaux de la lune est un cabaret-concert qui va revisiter les poètes contemporains croisés par la Compagnie des Champs en quinze années de Théâtre itinérant en milieu rural.

 

En tant que grands voyageurs dans la Lune, les interprètes ont choisit de mettre l'humain au centre de la piste, avec la complicité de poètes d'aujourd'hui.. Car la lune est pour tous, un des rares endroits, où l'on trouve l'humain que nous portons en nous.

 

Ils ont pour des raisons différentes, choisit l'existence nomade. Et c'est aussi pour des raisons différentes qu'ils ont choisit de voyager ensemble. Mais c'est ensemble qu'ils cheminent, sur le chemin de leur vie.

 

Ce qui les lient, c'est le voyage, et leur survie c'est la musique et les histoires. Alors ils échangent avec les habitants et font leur beurre de ces échanges... Ils jouent, chantent, parlent, crient, se racontent avec les mots qui manquent à ceux qui sont restés au port..

 

Solaires et inspirés, ces Diogènes des temps modernes invitent les gens à être dans la lune. Dans l'Utopie de pouvoir tous redevenir soi-même. Libérés d'un système d'exploitation, qui semble nous poursuivre jusque dans la tombe.

 

Affranchis du désespoir dont nous accable la civilisation des termites, Jardiniers de notre terre et de nos âmes, les Chemineaux utilisent la parole libre des chemins. Entre la terre et l'air, les Chemineaux inventent sans cesse de nouveaux langages sonores, convaincus qu'ils sont que les musiques voyagent dans l'univers.

 

Autour de ces questions lunaires; ils ont beaucoup à dire sur l'espérance des gens qui grandissent au monde autrement que par la réussite économique.

 

Pierre Fernandès

Voir les commentaires

Publié le par la Compagnie des Champs
Publié dans : #Les chemineaux de la lune

 

Les CHEMINEAUX De La LUNE

bandeau.jpg

 

 

Nous n'avons que les mots... Résistons à la peur...

En écoutant ce chant..

 

 

Les chemineaux de la lune

c'est du théâtre-lyrique. 

Un Chant libertaire et sauvage 

pour des solutions alternatives, vers une nouvelle, société.

 

5 hommes se présentent dans un espace public. Ils invitent ses habitants à participer à un petit effort d'imagination. S'ils ont quitté leurs vies salariée et sédentaire, c'est pour reformuler avec jubilation l'état d'un monde de plus en plus liberticide. Sortes de messager du XXIème Siècle, ils sillonnent notre temps à la recherche d'espaces de liberté.

 

Pour ce faire ils utilisent les outils des chemineaux voyageurs : la parole insoumise des poètes. Ils jouent dans la rue au chapeau, ils lisent parfois au chaud dans les bibliothèques et quelquefois il squattent des théâtres

 

Le concert met en voix des textes contemporains et des textes révolutionaires; en utilisant tous les voies possibles de la parole: Chuchotement, profération, slam, Cante jondos, cris & confidenses. Les Chemineaux sont porteurs d'histoires d'insoumissions et de rencontres où chacun trouve son chemin vers la Lune. Où chacun avec fantaisie oppose aux systèmes marchands, sa face cachée d'être humain...

Une face inconnue et fragile...

 

Ce spectacle reformule nos univers à la manière des réalisateurs du cinéma forain : Grands Voyageurs de la Lune, qui ont su donner au monde une espérance universelle... Et pour ce faire, nous avons plus que jamais besoin de la parole vivante des auteurs  qui s'adressent aux habitants d'aujourd'hui.

 

Les chemineaux de la lune est une espérance exprimée du point de vue du marcheur, où les chemineaux nous disent leur vision du monde en devenir : « Le vivant demeurera toujours.Parce que je nous sommes UN inséparable du TOUT, notre demeure est l'infini, notre durée est l'éternité. »

 

Distribution :

 

tepee.jpg

 

Pierre Fernandès : Dramaturgie et Chant du caillou

Joël Verdal : Sitar Indien des plaines

Sylvestre Genniaux : Contrebasse Javajazz

François Fabre : Accordéon Forain et Chant 

  Sébastien Guerreau : Cajon Flamenca

 

 

Le temps de la représentation, est présenté en trois étapes. Reliée et autonomes chacune des parties est à la fois un concert et une pièce de Théâtre,

 

- « Si on marchait » raconte ce qui amena chacun d'eux à prendre son chemin vers la Lune.

 

- « Si on manifestait» évoque le cri de la parole libertaire.

 

- « Si on tanguait» est un moment d'échange avec les spectateurs, un mini concert-bal.

 

Ces pièces seront autant de voyages dans la lune, autant de registres de théâtre forain explorés...

Photos : Simon Mathey

Voir les commentaires

Publié le par la Compagnie des Champs
Publié dans : #Archives

calamity jane

 

Nous projetons d'adapter à la scène

les lettres de Calamity à sa fille.
Souhaitant faire circuler

sur le Massif Central et au delà
une parole de poésie brute,

le vécu et la vision du monde des hommes

par un grand poéte Jane Cannary-Burke...

Sa vie tracée dans un livre de cuir pour selle de cheval,

tient tout autant de:

  Nicolas Bouvier pour le sens du voyage,

l'instinct de pérégrination, le goût de l'évasion;

que de Blaise Cendrars...

Comme lui, elle fut victime de la légende,

qu'elle a elle-même créée,:

Légende de la femme d'action,

de l'aventurière éprise de la vie dangereuse.

 

Cette femme libre et à l'imaginaire nécessaire à cette liberté,
pose question sur le destin des femmes

et celui des mères...
Où sont les limites, quelles sont les souffrances ?

 

 

 

Comment pulvériser les jugements qui accablent les femmes,

ne sont-elle pas considérées seulement comme des mères

lorsqu'elles le sont devenues ?

et qu'en est il des pères ?


P1000378.jpg
Les seuls pères probables sont ils des Polybe,
        -pères adoptant faits d 'amour sans violence...
ou bien des Laïos,
         -pères absents absorbés par l'errance...

Sur tout cela Jane nous interpelle, dans cette incroyable trace posthume, dans ce bardât de tendresse et d'amour adressé à une fille absente...

 

 

Celui qui tient le livre de Calamity Jane entre ses mains vient des Black Hills

« On dit que dans les Black Hills le cercueil de Calamity Jane fut fermé par un homme qu’elle avait soigné, alors qu’il était enfant,

au moment où une épidémie de variole sévissait à Deadwood... »

« On dit que celui qui tient le livre entre ses mains est son petit fils...
On dit qu'il sait la faire apparaître,... Il joue du bandjo et la voilà...
Elle dépèce un lièvre, elle va parler, elle va écrire, espérer...

Ne pas la déranger au risque de ramasser une raclée... »


costume.jpg

 

Depuis qu'elles furent publiées,

j'ai espéré croiser un jour l'actrice

pouvant incarner ce Mythe en toute humanité.

Anna D'annunzio porte depuis longtemps la nécessité,

de partager ces lettres avec les spectateurs.

Quant à Jean-luc Brunet

son  parcours d'homme et d'acteur

font de lui le gardien idéal du Livre de Calamity.


Pour cette création, les acteurs devront trouver l’aisance du corps d'une autre personne en mouvement., Goûter la résonance d'une voix disparue, découvrir la parole de l'autre, s’en imprégner, faire corps avec elle. Apprivoiser le personnage à incarner, l’apprivoiser, puis lui donner naissance comme une apparition..


Les scènes seront traitées, comme des séquences d'apparition en noir & blanc dans une lanterne magique.

L'image le son et la musique en direct avec ces apparitions, créeront un endroit de réalité poétique à l'instar des anciens cinémas forains.

Dans une esthétique et un ryhtme non sans relations avec « Dead Man » de Jim Jarmusch.

Le tout dans un récit qui se passe aujourd'hui, porté par

"Celui qui tient le livre entre ses mains."

 

Pierre Fernandès

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog